• Ile Torres

    Les Torres, situées à 170 km au sud des Iles Solomon, s’étendent sur 50 km de long. Ce groupement doit son nom au Commandant Louis Vaez de Torres,membre de l’expédition de Queiros qui decouvrir cette partie du Vanuatu en 1606.

    Cet archipel se situe donc plus au Nord des iles banks. Il constitue l extreme nord du Vanuatu. Il se compose de sept îles, du nord au sud :

    • Hiw: C'est la plus grande île et la plus septentrionale du Vanuatu. En 2009, elle n'avait toutefois qu'une une population de 269 habitants.
    • Metoma: Cette petite ile a pour superficie est de 3,0 km2, un point culminant a une altitude de 115 m et une popultaion de 13 habitants en 2009 ;
    • Tegua: 58 habitants en 2009, une superficie de 30,8 km2 et unpoint culminant, appelé localement Rëpugure,  de 240 m;
    • Ngwel ou Nmwel: un îlot inhabité
    • Linua;
    • Lo ou Loh: En 2009, sa population, de 210 habitants, etait répartie en deux villages : Lungharegi au nord, et Rinuhe au sud.;
    • Toga: En 2009, une population de 276 habitants, répartie entre les deux villages Litew et Liqal.

     

                                                    Carte des îles Torres.

     

    Constituées de 6 îles, elles sont réputées pour leurs énormes crabes de cocotier, leurs superbes plages de sable blanc, les mégapodes qui viennent y enfouir leurs oeufs et les grottes de Yeyenwu sur l’île de Hiu (avec des stalagmites, stalactites et d’extraordinaires peintures murales). En effet, les Torres sont le refuge des crabes de cocotiers qui sont régulièrement expédiés aux restaurants de Port Vila au risque de menacer l’espèce d’extinction...

                                                        

    De loin les plus éloignées des Vanuatu, seule une d’entre elles possède une piste d’atterrissage. Assurer le passage de bateaux et mener de petits échanges commerciaux entre les îles sont les seules sources de contact pour beaucoup.

    La majorité des îles est d’une altitude relativement faible, soit que le sable soit posé sur du basalte volcanique ou sur le récif qui s’élève maintenant au–dessus de la mer tout autour. On y trouve d’incroyables plages de sable blanc.

                                         

    NB concernant les statistiques de population:  2009 National Census of Population and Housing: Summary Release, Vanuatu National Statistics Office, 31 août 2009, p. 10. Consulté le 28 novembre 2010

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :