• Elections et partis politiques au Vanuatu

    2012 est l'année des élections au Vanuatu. Voici un petit point sur les aspects politiques.

    1. Les institutions:

    Le Vanuatu est une république et une démocratie parlemantaire. Le président est élu pour 5 ans renouvelable par un collègue électoral composé du Parlement et des Présidents des Conseils Régionaux. Le président, fonction honorifique, veille au respect de la constitution et symbolise l'unité de la nation. Le pouvoir exécutif repose entre les mains du Premier Ministre et des membre du COnseil des Ministres qu'il désigne. Le Premier Ministre est élui par le Parlement, composé de 52 députés, élus au suffrage universel à la proportionnelle, tous les 4 ans, généralement dans la circonstricption de leur île originaire. Ce parlement, exerçant le pouvoir législatif, se réunit en session ordinaire 2 fois par an.

     salle du Parlement 

    Il existe un conseil national des chefs agissant en matière de traditions et de coutume. Ce conseil, le Malvatoumaori, joue un rôle de conseiller et de garant de la coutme et des langues vernaculaires. Il se réunit une fois par an au moins, ou sur requete du gouvernenment ou du parlement. Ce conseil est divisé dans l'archipel en zones gouvernées pas des conseils régionaux. 

    Un médiateur de la république est également nommé pour 5 ans avec pour fonction d'enquêter sur le agissements de tout fonctionnaire ou autorité publique. Il a pour but de veiller au respect du bilinguisme au sein de l'administration de la République. 

     le parlement situé à Port-Vila

     

    2. Les circonscriptions:

    Le pays a été découpé administrativement en 11 régions à l'indépendance, alors qu'il existait seulement 4 circonscriptions pendant le Condominium.  En 1994, le pays a été réorganisé en 6 provinces, dont le nom a été constitué à partir des 1eres lettre ou syllabes des îles les composant:

    - TAFEA: regroupant les îles de Tanna-Aniwa-Foutouna-Erromango-Anatom

    - SHEFA: SHepherd-Epi-EFA

    - MALAMPA: MALlicolo-AMbrym-PAama

    - PENAMA: PENtecote-Ambaé-MAéwo

    - SANMA: SANto-MAlo

    - TORBA: TORrès-BAnks

    Des gouvernements provinciaux ont été établis. Ils sont constituté de conseillers élus tous les 4 ans. Ces provinces sont elles-memes divisées en départements, 65 sur tout l'archipel.

     

    3. Les élections et les partis:

    Les listes électorales sont mise à jour tous les ans. L'age minimal du votant est de 18 ans. 

    Les grands partis politiques, comme le Vanuaaku Pati (VAP) et la Tan-Union, datent d'avant l'indépendance. En 1981, un mouvement progressite d'opposition au VAP a vu le jour. EN 1988 des querelles et division au sein du VAP eclatent, marquant un tournant dans la vie poltique: des voix s'élevent contre le pouvoir sans partage approprié par Walter Lini. Le parti eclate alors en 3 factions opposées: la Parti Progressiste Mélanésien (MPP), le Parti National Unifié (NUP) et le VAP. Depuis le paysage politique n'a cessé de se diviser, ressemblant de plus en plus au modèle politique tradionnel mélanséien. Aujourd'hui il existerait 18 partis.  

     Composition du Parlement suite aux élections législatives en 2008

    A suivre dans les prochains mois donc


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :