• 1er séjour à noumea

    La Nouvelle-Calédonie est la troisième plus grande île du Pacifique après la Papouasie Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande. Elle est située au Sud de la Mélanésie (Océanie), à environ 1 500 km de l’Australie, 10 000 de la côte ouest des Etats-Unis et 20 000 km des côtes françaises.

    A l'inverse de ses îles voisines qui sont volcaniques, la Nouvelle-Calédonie est un fragment d'un ancien continent qui a dérivé, il y a quelques 250 millions d'années. Sa flore et sa faune, qui ont évolués en vase clos, sont actuellement uniques. On dénombre ainsi 3 500 espèces de plantes, dont les ¾ n'ont été recensées que sur l'île, 4 300 espèces d'animaux terrestres, 1 000 espèces de poissons et 6 500 espèces d'invertébrés marins.

    L’île principale est la région la plus riche de la Nouvelle-Calédonie où réside la plus grande partie de la population. Elle est divisée dans la longueur par un massif montagneux appelé la Chaîne Centrale. 



    Ce relief en dorsale sépare l’île en 2 régions très différentes : 
    • La Côte Est, humide et orientée aux alizées est une terre fertile et exotique à la végétation luxuriante, aux vallées verdoyantes, aux cascades magnifiques, aux rivières sauvages et aux huttes typiques des mélanésiens le long des routes.
    • La Côte Ouest, une zone plus sèche et tempérée. On y trouve des cocotiers mais les arbres « Niaouli » y poussent par milliers et la vie sauvage est abondante. C'est une terre d'élevage où la population vit au rythme de ses troupeaux. On y trouve aussi de fabuleuses plages.

    500 km de long, 50 km de large, la Nouvelle-Calédonie offre une variété infinie de paysages, des plus belles plages de sable blanc jusqu’aux plus spectaculaires paysages reculés en montagne.



    Entourée par une barrière de corail de 1 600 km de long, la Nouvelle-Calédonie comprend aussi le plus vaste lagon au monde. A certains endroits de la côte, la barrière de corail se trouve seulement à quelques kilomètres des terres, et à d’autres il vous faudra parcourir 65 km pour la rejoindre (avec une profondeur moyenne du lagon de 40 mètres). 

    Le territoire de Nouvelle-Calédonie se compose de l'île principale appelée « Grande Terre », de l'Ile des Pins au sud de la Grande Terre, des Iles Loyauté à l'est ( Maré, Lifou, Tiga et Ouvéa ), de l'archipel de Belep au nord ouest et de nombreuses îles et îlots : Huon & Surprise, Chesterfield, Walpole, Beautemps-Beaupré, Astrolabe et le rocher de Ballona, …en tout une surface totale de 19 000 km² ( 16 372 km² pour la Grande Ile qui fait 400 km de long ).
     
    Malheureusement, je n'ai pas eu l'occasion lors de cette 1ere semaine de visiter... je me suis contentée de découvrir des petits endroits magiques de Noumea.
          
      
    Arrivée dimanche soir je ne me suis rendue compte de la vue  de ma chambre que le lendemain matin: 190° degre sur a mer. mon hotel est en fait au coeur de l'anse vata.
     en fait, le ville de noumea possède de nombreuses baies dont les plus connues sont la baie des citrons (avec ses restaurants et ses bars), la baie de l'orphelinat et l'anse vata. 
    L’Anse Vata est considérée comme un des hauts lieux touristique de la ville avec sa longue plage et sa promenade, ses hotels et bars. Les Mélanésiens l’aurait surnommée « Anse des pierres » en raison des deux gros rochers qui la délimitent, le Rocher à la Voile, côté baie des Citrons et le Rocher César, vers la pointe Magnin. Le rocher à la Voile se dresse à la pointe qui sépare la baie des Citrons et la baie de l’Anse Vata.
    Avant l’avènement des liaisons aériennes, c’est de cet endroit que l’on adressait un dernier au revoir aux bateaux en partance, achevant de hisser les voiles devant ce rocher. Il se dit aussi que le rocher à la Voile tiendrait son nom de sa forme triangulaire évoquant celle des voiles utilisées sur les pirogues du Pacifique. 
    Je n'ai pas eu le temps de me balader dans le centre ville qui recèle apparemment de points historiques et culturels à voir comme la place des cocotiers, le centre culturel tjibaou... Pas de shopping non plus.
    bref un nouveau séjour à espérer et envisager avec un peu de temps libre à se dégager pour visiter non seulement la ville de nouméa mais surtout le grande terre et ces petites iles alentours.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :